Cinq Bonnes Raisons De Mépriser Le Ski

Cinq Bonnes Raisons De Mépriser Le Ski

Skier après avoir vu des écrans à la télévision, ça a l’air super et intéressant. Vous aimeriez savoir comment vous pouvez skier. C’est un fait Vérifiez: le ski est, en fait, un sport plutôt dangereux. J’apprécie certainement la montée d’adrénaline des autres activités sportives. Mais vous ne trouverez que quelques éléments concernant cette activité qui pourraient ne pas m’être utiles. Permettez-moi de vous informer en ce qui concerne les cinq facteurs de la haine du ski:

C’est une activité effrayante si vous avez déjà skié, vous savez que juste avant de décider de descendre la piste, tout le monde peut être debout tout autour et maladroitement chercher sur leurs cartes car ils ont des gants massifs pour les individus. Eh bien, ce n’est pas pourquoi je déteste le ski. Il s’agit en fait de tenir le coup pour descendre la pente. Oui, comme vous voyez les gens aujourd’hui hurler, c’est la vitesse et le pic qui font particulièrement peur quand vous tenez votre interrupteur. Ce n’est pas aussi terrible quand vous l’imaginez parfois, mais prêt à bout de souffle comme vous vous préparez à skier serait la composante difficile.

Gel froid d’hiver Je méprise le froid Et c’est pourquoi je voudrais comme aller à la plage à l’intérieur d’un pays tropical en hiver. Mais non, je me découvre dans une montagne avec un temps glacial qui se trouve être encore pire par rapport à l’hiver à la maison. Certes, ma rencontre est engourdie et je commence à ressentir le froid correct à travers les os. La seule aide est Après que je puisse finalement retourner à la station de vacances.

Les chutes d’accidents sont un élément de la recherche de conseils sur la façon de skier. Même les pros se débarrassent encore de leur harmonie à un moment ou un de plus. Eh bien, dans mon cas, j’ai réussi à me gratter le côté de l’œil, à me meurtrir la joue et à me frapper le nez si fort qu’il saignait. Presque rien de vraiment sérieux du fait que je connais mes contraintes. Mais je méprise de recevoir des blessés; ce n’est pas du plaisir à tous égards.

C’est vraiment cher une seule fois, j’ai pris une décision, c’est tout. Je vais essayer le ski, j’ai donc embauché un professeur. Le professeur que j’ai reçu était très sympathique mais confiant, ça n’a pas fonctionné. Tout d’abord, nous sommes allés des pentes de la pépinière, ce qui était bien. Se découvrir dans le segment des enfants ne sera pas particulièrement ma tasse de thé. Et en termes d’espoir sur les pistes plus durables, les mots me manquent, je suis terrifié par les hauteurs.

Absolument tout le monde dit que c’est facile, c’est pourquoi je me trouve dans une station de ski pour commencer. Absolument tout le monde continue d’insister. C’est simple, c’est vraiment du plaisir et c’est vraiment un sport formidable qu’il vaut mieux pratiquer chaque année. En attendant, mon cœur est tombé dans mon ventre tandis que les hommes et les femmes autour de moi pensent que ce peut être une journée formidable pour le ski.

Pour que ce soit tout; les 5 explications pour lesquelles je méprise le ski. Je suis certain que je ne suis pas la seule personne réelle qui existe dans cet exemple. Ha, probablement des centaines de personnes dans le monde subissent ce cauchemar chaque année avec leur peuple. Accrochez-vous néanmoins, beaucoup de gens s’en remettent. En fait, certains commencent même à aimer le ski.

CategoriesSki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *